My Items

I'm a title. ​Click here to edit me.

Thael Boost - La mère à côté - Éditions Anne Carrière

Thael Boost - La mère à côté - Éditions Anne Carrière

Photo de l'auteure ©Céline Nieszawer Rosy a 90 ans mais ne s'en souvient pas. D'ailleurs, depuis quelque temps, elle en a 62. La mémoire en naufrage, elle ne peut plus se raconter. Alors c'est sa fille qui prend la parole. Pour la retrouver, fixer des instants de vie, évoquer la relation fusionnelle qui les lie, l'inversion progressive des rôles et ce qu'il reste d'humour et d'amour, malgré la réalité brutale de l'effacement de soi. S'appuyant sur des souvenirs d'enfance, elle ouvre un territoire où le passé et le présent cohabitent, et tente de restituer la vie simple et la personnalité de celle qui était un modèle de force active, d'excentricité et de joie de vivre. La Mère à côté, c'est l'hommage lumineux et bouleversant d'une fille à sa mère, écrit dans l'urgence de lutter contre l'absence. Mais, au-delà de l'expérience personnelle, l'auteure donne une valeur collective à son récit, en tentant de répondre à cette question : que signifie pour une femme de vieillir ? ACHETER LE LIVRE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Salon Carnac à l'air Livre

Salon Carnac à l'air Livre

Avec Isabelle Alonso « Les vrais hommes sont féministes » Éditions Héloïse d’Ormesson ACHETER LE LIVRE Azouz Begag « Les Français ont encore leur mot à dire » Éditions Plon ACHETER LE LIVRE Nathalie de Broc « L’oublié de Dieu » Le temps éditeur ACHETER LE LIVRE Anaïd Demir « Maison-mère » Éditions Plon ACHETER LE LIVRE Jean-Marie Quéméner « Sombre Eclat » Éditions Plon ACHETER LE LIVRE Boris Marme « Appelez-moi César » Éditions Plon ACHETER LE LIVRE Mélanie Taquet « Réponds-moi » Éditions Eyrolles ACHETER LE LIVRE Anouk Shutterberg « Bestial » Éditions Plon
ACHETER LE LIVRE Découvrez la deuxième édition de ce salon littéraire, créé à l’initiative de Jean-Marie Quéméner, écrivain, grand reporter, correspondant à l’étranger pour de nombreux médias, en lien avec Catherine Isoard, Adjointe déléguée à la Culture. Carnac à l’air Livre se veut un événement convivial et de qualité. L'événement regroupera une dizaine d’auteurs de renom. Durant un week-end, Carnac met en lumière la richesse de l’univers littéraire et permet d’aller à la rencontre d’artistes talentueux. Cette deuxième édition s'est tenue les 17, 18 et 19 juin 2022, place de la Chapelle au cœur du bourg de Carnac. REVOIR LA RENCONTRE AVEC LES AUTEURS Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Karen Merran - Cornichon Therapy - Éditions Eyrolles

Karen Merran - Cornichon Therapy - Éditions Eyrolles

A paraître le 22 juin aux Éditions J'ai Lu "Mon coeur serré comme une sardine". Photo de l'auteure ©DR Cornichon therapy « Bonjour, je suis un génie de bureau. J’ai le pouvoir d’exaucer trois de vos vœux. » Lorsque Jeannette découvre cet improbable message devant son clavier d’ordinateur, elle se pense d’abord victime d’un canular orchestré par ses collègues. Pourtant, la proposition tombe à pic : la vie de Jeannette manque de sel, ses enfants sont partis, son mari se désintéresse d’elle et au travail, elle est invisible ! Se prenant au jeu, elle formule donc un vœu, puis un autre et perd vite le contrôle de la situation. Quand le génie de bureau finit par se démasquer, le conte de fées prend des allures de thérapie, mais tourne vite au conte de fous. Embarquée malgré elle dans une périlleuse affaire, Jeannette parviendra-t-elle à être heureuse ? Et pourquoi est-il question de cornichon en titre ? ACHETER LE LIVRE Mon coeur serré comme une sardine Quand on naît dans une famille juive, on peut devenir grand, gros, fort, riche, pauvre, chauve, boulanger, coiffeur, épicier, garagiste, mais pas musulman. C'est comme ça. C'est impossible.1967. Jacob a huit ans et vit à Safi, une petite ville côtière du Maroc qui sent bon les épices et la sardine. Son meilleur ami, c'est Brahim. Ensemble, ils partagent tout et jouent aux osselets. Ils sont juif et musulman mais se vivent d'abord comme des Marocains. Pourtant, à la veille de la guerre des Six Jours, les relations entre Israël et les pays arabes se tendent. Même si le conflit a lieu à des milliers de kilomètres, le climat entre les deux communautés se dégrade aussi à Safi. Quoiqu'en pense le bon Dieu, Jacob et Brahim continuent d'écrire leur enfance ensemble. Mais quand la famille du premier doit envisager l'exil, la distance menace de les séparer pour toujours... L'amitié des deux enfants résistera-t-elle là où leur peuple s'est déchiré ? ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEURE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Soirée spéciale avec les cinq finalistes du Prix Orange du livre 2022

Soirée spéciale avec les cinq finalistes du Prix Orange du livre 2022

Alissa Wenz : L'homme sans fil Éditions Denoël Photo de l'auteure © Astrid di Crollalanza « S'amarrer dans des villes inconnues, ne pas savoir où il va dormir, voilà ce qu'il aime. L'exaltation du nouveau. C'est exactement ce qu'il ressent quand il entre dans des réseaux informatiques. Oui, c'est la même chose, se dit-il, c'est un acte de foi. [...] Les journaux l'appellent ainsi:le hacker sans abri. » En 2010, le jeune soldat Bradley Manning est accusé d'avoir divulgué des documents classés secret-défense, révélant d'importantes bavures de l'armée américaine. Il risque alors la prison à perpétuité. Qui se souvient aujourd'hui d'Adrian Lamo, l'homme qui l'a dénoncé? Hacker hors pair, Adrian Lamo est une légende dans son domaine. Mais le génie adulé, l'insolent vagabond, s'isole progressivement. Happé par les univers parallèles dont il se fait l'architecte, Adrian Lamo s'extrait peu à peu de la vie. Il perd dangereusement le fil du réel, entraînant dans sa chute ceux qui l'admiraient. Avec une grande finesse, Alissa Wenz explore la part sombre de notre humanité et compose le portrait saisissant d'un antihéros 2.0. ACHETER LE LIVRE Bernard Quiriny : Portrait du baron d'Handrax Éditions Rivages Photo de l'auteur © JulienFaure Leextra Le baron d’Handrax existe, Bernard Quiriny l’a rencontré. Installé en famille dans son manoir de l’Allier, ce hobereau excentrique aux allures de géant barbu est débordant d’idées folles, qui font de lui le plus attachant des compagnons. Collectionneur de maisons en ruines, organisateur de dîners de sosies, pourvoyeur intarissable d’anecdotes et de bons mots, spécialiste des langues inconnues, inventeur de génie, amateur de cimetières et de trains électriques, le baron d’Handrax ne fait rien comme tout le monde et ne cesse de surprendre. Bernard Quiriny ne pouvait faire moins, pour rendre hommage à ce précieux ami trop tôt disparu, que d'écrire son portrait. Voici donc un roman inclassable où se dévoile le petit monde fantasque et désopilant d’un personnage inoubliable. ACHETER LE LIVRE Doan Bui : La Tour Éditions Grasset Photo de l'auteure © JF Paga Les Olympiades. C'est là, autour de la dalle de béton de cet ensemble d'immeubles du Chinatown parisien que s'est installée la famille Truong, des boat people qui ont fui le Vietnam après la chute de Saigon. Victor Truong chérit l'imparfait du subjonctif et les poésies de Vic-to-Lou-Go (Victor Hugo). Alice, sa femme, est fan de Justin Bieber mais déteste Mitterrand, ce maudit « communiste » élu président l'année où est née leur fille Anne-Maï, laquelle, après une enfance passée à rêver d'être blonde comme une vraie Française, se retrouve célibataire à 40 ans, au désespoir de ses parents. Cette tour de Babel de bric et de broc, où bruisse le murmure de mille langues, est une cour des miracles aux personnages hauts en couleurs. Voilà Ileana, la pianiste roumaine, désormais nounou exilée ; Virgile, le sans-papier sénégalais, lecteur de Proust et virtuose des fausses histoires, qui squatte le parking et gagne sa vie comme arnaqueur. On y croise aussi Clément, le sarthois obsédé du Grand Remplacement, persuadé d'être la réincarnation du chien de Michel Houellebecq, son idole. Tous ces destins se croisent, dans une fresque picaresque, faite d'amours, de deuils, de séparations et d'exils. La Vie mode d'emploi de Perec est paru en 1978, quand les Olympiades sortaient de terre. Comment Perec raconterait-il le Paris d'aujourd'hui ? Ce premier roman de Doan Bui tente d'y répondre, en se livrant lui aussi à une topographie minutieuse d'un lieu et de ses habitants. L'auteure y décrit la France d'aujourd'hui, de la coupe du Monde 98 aux attentats de 2015 dans un roman choral d'une drôlerie grinçante. ACHETER LE LIVRE Walid Hajar Rachedi : Qu'est-ce que j'irais faire au paradis ? Éditions Emmanuelle Collas Photo de l'auteure © Annie Gozard Quand Malek part à Lille pour rendre visite à Ali, son cousin récemment arrivé d’Algérie, il fait la rencontre d’Atiq, un jeune Afghan en exil. Ce dernier est à la recherche de son frère jumeau Wassim, qu’il veut empêcher de faire justice lui-même contre les Américains, contre le Destin. Cette rencontre précipite pour Malek l’envie d’aller voir le monde de ses propres yeux, de ne plus se fier aux discours rapportés. En route vers le monde arabe, à Tarifa, il rencontre Kathleen, jeune Londonienne dont il tombe amoureux et dont le père, humanitaire, a disparu à son retour d’Afghanistan. Paris, Kaboul, Grenade, Londres, Alger, Le Caire. C’est la même histoire que Malek se raconte et s’entend raconter, celle d’un ailleurs fantasmé qui n’existe plus ou n’a peut-être jamais existé, d’une nostalgie. Un Paradis. Avec "Qu’est-ce que j’irais faire au Paradis ?", Walid Hajar Rachedi nous embarque, dans un roman émouvant, haletant et plein d’humour, dans une quête existentielle, identitaire et mystique, prenante et voyageuse, qui donne du souffle à ce roman jusqu’à l’ultime dénouement à Londres, où les récits et les destins vont tragiquement converger à la veille de l’élection présidentielle américaine de 2004. ACHETER LE LIVRE Laurine Roux : L'autre moitié du monde Éditions du Sonneur Photo de l'auteur ©DR De son écriture imperturbablement habitée par la sensualité des odeurs et de la matière, Laurine Roux, dans L'Autre Moitié du monde, s'éloigne à petits pas des univers oniriques qu'on lui connaissait pour se faire l'archéologue sensible d'une épopée collective qui emporte les individus. Espagne, début des années 1930. Des paysans s'éreintent dans les rizières du delta de l'Èbre pour le compte de doña Serena, une marquise impitoyable, mère d'un jeune garçon cruel et lubrique. Sous son joug, les employés arrachent les rares joies qu'autorise la fraternité de la misère. Parmi eux grandit Toya, gamine ensauvagée qui connaît les salines comme sa poche. Quand un instituteur s'installe dans le delta, apportant avec lui ses idéaux révolutionnaires et son amour de la musique, la jeune fille s'éveille aux sentiments en même temps qu'à l'esprit de la révolte. Si bien qu'en 1936, lorsque éclate la Guerre civile, c'est à corps perdu qu'elle se jette dans l'expérience libertaire, avec son lot d'espérances folles et de désenchantements féroces. Sans soupçonner à quel point son destin aura dorénavant partie liée avec l'histoire d'une Espagne que le franquisme s'apprête à faire basculer. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC LES AUTEURS (PREMIÈRE PARTIE) REVOIR LA RENCONTRE AVEC LES AUTEURS (DEUXIÈME PARTIE) Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Maïté Villacampa - La trilogie d'Osuna - Éditions unicité

Maïté Villacampa - La trilogie d'Osuna - Éditions unicité

Photo de l'auteure ©DR Grand mystère est imprégné du Mysterium Magnum de Jacob Boehme. Maïté Villacampa instruit et répand le Mystère chez l'adolescente Osuna, comme la noble perle originaire. Cette adolescente doit assumer sa densité singulière dans une ville non moins singulière, Biarritz. Là, sa maturité s'élabore et se défait auprès de Max génial et fou, mythomane et mage, récemment arrivé d'Algérie. Entre innocentes orgies et filiations fictives, de nerveuses démesures s'immiscent ou se dansent dans le corps toujours plus désirant d'Osuna. Elle finira par se défaire de ses chapes mentales et par atteindre sa génération intérieure grâce à Thomas, cette figure de jeune intellectuel curieux et sensible si bien trouvée. Son œil saura alors faire la part des ombres et de l'or, s'ouvrant par l'art à de nouvelles énigmes : de quel amour est-elle née ? Que gardent les photos de leur visage, au père et à la mère ? « Ce que retraçait le ralenti prenait la forme d'un conte à la résolution merveilleuse. Le doute qui rôdait toutes ces années avait fondu. L'amour avait toujours été là entre eux, entre nous, bien réel ». Dans cette alvéole du temps s'exercent aux extases extrêmes, aux futurs engagements, le politique et l'artistique. Maïté Villacampa, dans ce second tome de « La Trilogie d'Osuna », nous invite à l'EST du verbe Être où gravite « l'immensintensité ». (Anne de Commines) « Quelque chose d'actuel nous relie à Grand Mystère : le portrait d'une jeune fille, bientôt femme, intensément en capacité de l'être, libre, affranchie, mûre pour se diriger vers une nouvelle vie, une nouvelle saison, sachant fermement ce qu'elle ne veut pas et ce qu'elle veut : rendre hommage à ceux qui l'ont nourrie, formée, accompagnée... Ainsi en va-t-il de cette subtile fragmentation dont les éclats patientaient dans l'ombre de la mémoire : il convenait de les polir, d'en ôter les scories, de les ciseler en les rendant présents au monde. Ainsi en va-t-il de la suite des jours d'une jeune fille de dix-huit ans qui porte en elle toutes les énigmes. » (Extrait de la préface de Dominique Broc-Michel). Sur l'illustration de couverture, collage de Maïté Villacampa, figurent des éléments empruntés au peintre d'art brut Henry Darger. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEURE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Lorraine Fouchet - À l'adresse du bonheur - Éditions Héloïse d'Ormesson

Lorraine Fouchet - À l'adresse du bonheur - Éditions Héloïse d'Ormesson

Photo de l'auteure ©Philippe MATSAS En lisant les petites annonces, Pierre Saint-Jarme découvre que Ker Joie, la maison de famille vendue dix ans plus tôt, est de nouveau sur le marché. Il se précipite pour la racheter. Trop tard. Alors il la loue, le temps d'un week-end, pour réunir la tribu sur l'île de Groix et organiser l'anniversaire d'Adeline, sa mère. Mais Pierre n'est pas le seul à lire les journaux... Un accident survenu il y a trente-sept ans s'invite à la fête. Tandis qu'Adeline souffle ses quatre-vingts bougies et pioche des moments précieux dans le bocal à émotions, les fracas du passé tracent vers l'île. Et si vous pouviez racheter votre maison d'enfance ? Ce roman ravive les souvenirs, parle du serment d'Hippocrate, de rancune tenace, et surtout d'amour. Il appelle à éclairer la nuit pour ceux qu'on aime, et réveille le parfum des vacances et des recettes de grand-mère. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEURE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Laure de Rivières - La belle famille - Éditions Flammarion

Laure de Rivières - La belle famille - Éditions Flammarion

Photo de l'auteure ©DR « Quand j'ai répondu à cette petite annonce, et Dieu sait qu'à cette époque j'aurais pris n'importe quoi, je n'aurais jamais pu imaginer ce qui allait m'arriver. D'ailleurs, personne n'aurait pu s'en douter. Et je ne sais pas si quelqu'un aurait pu m'en protéger. » Manon a 20 ans quand elle rencontre l'homme qui va changer le cours de sa vie. Charmeur et sûr de lui, ce catholique intégriste et père de cinq enfants révèle peu à peu son caractère trouble et dangereux. En fonçant tête baissée dans l'obscurité d'une famille et d'un monde qui lui sont étrangers, Manon s'engage sur un chemin chaotique dont personne ne sortira indemne.Inspiré d'une histoire vraie, ce roman nous est raconté à la fois par Manon, jeune étudiante indépendante et affranchie, ainsi que par tous les protagonistes, chacun ayant un regard et un jugement différents.Qui est cette femme capable d'abnégation, de bonté mais aussi de vraie liberté? ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEURE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Rencontre avec les finalistes du 3e Prix BD Lecteurs.com

Rencontre avec les finalistes du 3e Prix BD Lecteurs.com

Le Prix BD Lecteurs.com, organisé en partenariat avec le Centre National du Livre récompense une bande dessinée publiée entre le 1er janvier 2021 et le 28 février 2022 et écrite en français. Sous la présidence de Catel, le jury de ce Prix associe des lecteurs passionnés, des auteurs et des libraires. » Atelier Sento et Alberto M.C., Le songe du corbeau (Delcourt) Maud Bénézit et les Paysannes en polaire, Il est où le patron ? (Marabulles) Jim Bishop, Lettres perdues (Glénat) Nadia Nakhlé, Zaza Bizar (Delcourt) Paulina Spucches, Vivian Maier : à la surface d'un miroir (Steinkis) Gaspard Talmasse, Le grand voyage d’Alice (La Boîte à Bulles) REVOIR LA RENCONTRE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Jérôme Attal - L’âge des amours égoïstes - Éditions Robert Laffont

Jérôme Attal - L’âge des amours égoïstes - Éditions Robert Laffont

Rencontre spéciale Parcours d'auteur avec Jérôme Attal à l'occasion des deux ans des Rencontres littéraires "Un endroit où aller". Photo de l'auteur ©DR Nico, éternel amoureux... du monde qui l'entoure, même s'il l'agace parfois, amoureux des filles bien sûr, du beau, d'un regard, de l'art ou... d'un rien ! Nico, c'est notre jeunesse qui a peur de s'éteindre. Cette peur du vide que l'on tente de remplir d'amour, d'art, de joies et de rencontres... À propos « Tu es amoureux en ce moment ?
- C'est quoi cette question ?
- C'est une question qu'on se pose tous les jours. C'est la meilleure question. » Nico chante dans un groupe et étudie l'histoire de l'art. Il a pour sujet une série de toiles que Francis Bacon a dédiées à la figure de Vincent Van Gogh. Dans une soirée, il rencontre la captivante Laura dont il tombe fou amoureux. Une passion qui va se révéler aussi insaissisable que les trajectoires qui s'offrent à lui en cette dernière année de fac.
C'est le début d'un apprentissage, d'une traversée de Paris, aux confins de cet âge délicat où il faut s'engager sur une voie parmi d'autres sans jamais renoncer à qui l'on est. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEUR Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Gilles Paris - Le bal des cendres - Éditions Plon

Gilles Paris - Le bal des cendres - Éditions Plon

Photo de l'auteur ©Didier Gaillard-Hohlweg L'action se déroule au Strongyle, un hôtel de Stromboli où séjournent plusieurs couples et familles. Il y a aussi un enfant de 10 ans, Tom, qui ne se sépare jamais de ce mystérieux Gris qu'il est seul à voir avec son frère et sa soeur. Il y a enfin une adolescente, Giulia, grandie trop vite après la mort de sa mère. Tous vont apprendre à se connaitre, à s'apprécier, à s'aimer même pour certains, jusqu'à l'éruption du volcan qui décidera du sort de chacun dans ce roman choral. Le propriétaire de l'hôtel, Guillaume de la Salle, est français. Il s'est associé à Matheo, avec lequel il a vécu un passé sombre quand ils appartenaient à la Direction du Renseignement militaire. D'autres clients s'installent cet été-là. Anton et Sevda, un couple charismatique. Lui est chirurgien et travaille sur les zones de conflits. Elle est une ancienne infirmière qui a élevé leurs trois filles et veille jalousement sur leur couple. Il y a Lior, un océanologue de 25 ans, qui a vécu adolescent sur l'île, en sauvant sa mère d'une mort certaine. Ethel et Sebastiàn, frère et soeur, arrivent d'Uruguay après une enfance douloureuse. Elena, la comtesse italienne, privée de l'usage de ses jambes, se remémore ses souvenirs sur l'île dans l'ombre d'un mari disparu trop tôt. Abigale, une ravissante Américaine, attend son amant Eytan, marié à une autre femme. Gaetano, le guide, ami du père de Giulia, élevé pratiquement avec sa fille dont il est épris. Et Marco qui loue volontiers sa barque pour faire le tour de l'île. Le volcan, toujours en activité, va se réveiller, tout comme la conscience éveillée des personnages et de leurs secrets. Cet été-là est celui de tous les dangers. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEUR Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Frédérique Deghelt - Celle qui fut moi - Éditions de L’Observatoire

Frédérique Deghelt - Celle qui fut moi - Éditions de L’Observatoire

Photo de l'auteure ©Astrid di Crollalanza Sophia L est une star, une vraie - adulée et enviée par le monde entier. Mais alors qu'elle s'extrait à peine d'un divorce difficile, que sa fille prend en âge et en indépendance et que sa mère, malade d'Alzheimer, est envoyée à l'hôpital, Sophia a le sentiment de perdre pied. D'autant plus que la vieille dame, qu'elle visite tous les jours à la clinique, ne cesse de lui parler de l'autre... son autre mère. L'enquête qu'elle mène auprès de sa famille lui confirme que, enfant, la petite Sophia n'avait de cesse de parler de sa première mère, celle qui la gâtait de mangues et lui chantait des berceuses créoles. Lorsque des flashs de ce qui ressemble à une ancienne vie viennent zébrer ses nuits, Sophia prend la décision de partir à la poursuite de cette alter-ego du passé - à la recherche de sa vie antérieure. Du Brésil à la Martinique, Sophia L sera rejointe dans sa quête par un capoeiriste engagé, un guitariste séducteur et sa petite amie belliqueuse, ou encore un Japonais spécialiste de l'art du Kintsugi lui-même en plein désarroi identitaire. Il lui faudra affronter une tempête tropicale, -traverser une jungle et une transe spirituelle ou encore faire fi des menaces et mauvais sorts pour dissiper la brume des secrets entourant celle qu'elle fut... Frédérique Deghelt se fait la plume fidèle de la mystérieuse Sophia L et convoque un décor de conte au travers d'une initiation mystique et colorée. Un voyage jubilatoire. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEURE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com

Claire Bauchart - Le manuscrit MS620 - Éditions Filature(s)

Claire Bauchart - Le manuscrit MS620 - Éditions Filature(s)

Photo de l'auteure ©Paolo Bevilacqua Un manuscrit, trois femmes à trois époques, une même obsession : déchiffrer ce code... Herta Mertil, une poétesse au bagne de l’Ile des pins en Nouvelle Calédonie laisse derrière elle un manuscrit indéchiffrable : dialecte latin entremêlé de croquis de femmes. À Washington DC dans les années 2010, une étudiante française passionnée d’affaires non résolues, a accès à cet écrit désormais codé sous le nom MS620, sans parvenir à en dénouer l’énigme. En 2019, une mathématicienne, spécialiste des algorithmes et de la cybersécurité à Singapour se voit confier le décryptage de ce vieux texte. Que recèle-t-il ? Un jeu de piste entre trois femmes sur trois périodes et trois continents pour percer le mystère d’un manuscrit indéchiffrable. ACHETER LE LIVRE REVOIR LA RENCONTRE AVEC L'AUTEURE Consultez les avis et partagez le vôtre sur lecteurs.com